Budget participatif #2 : Une aire de jeux à côté de l’école Jacques Prévert

user.username La fabrique citoyenne, le 25 avril 2017 1 commentaire

a4b1f89aef.jpg

Autre projet retenu, celui de créer un square des familles à proximité de l’école Jacques Prévert, avec des aménagements permettant de favoriser les échanges et le vivre ensemble entre les habitants du quartier – Photo D.Gouray

PORTÉ PAR LA MJC MAISON DE SUÈDE EN CONCERTATION AVEC LES HABITANTS, LE PROJET D’AIRE DE JEUX À PROXIMITÉ DE L’ÉCOLE JACQUES PRÉVERT SERA FINANCÉ À HAUTEUR DE 25 000 € PAR LE BUDGET PARTICIPATIF. POUR PERMETTRE AUX PETITS ET AUX GRANDS DE SE RETROUVER DANS UN LIEU CONVIVIAL ET SÉCURISÉ.

Le site est idéal. Une pelouse, des bosquets et des arbres à côté du groupe scolaire Jacques Prévert et devant le manoir de Chalais. Un endroit refuge qui donne envie de s’arrêter pour profiter des premiers rayons de soleil. Pourtant, aujourd’hui, rien ne s’y passe. En cause, le manque d’aménagement : il n’y a ni jeux, ni banc et l’espace ouvert n’est pas sécurisant pour les petits. « C’est dommage car les aires de jeux marchent très bien dans le quartier, constate Abdelmalek Bouti, directeur de la Maison de Suède. Mais elles sont éloignées de l’école. » Le directeur de la maison de Suède et la responsable enfance et jeunesse, Fanny Trebaol, ont donc lancé une discussion avec les habitants pour imaginer un aménagement de ce lieu.

Créer du lien entre les habitants du quartier

« On pourra installer des transats en bois et un jardin de plantes aromatiques, imagine Fanny. En plus des jeux, adaptés à tous les âges ! » Un square qui permettra aux familles de passer du temps ensemble après l’école et de créer du lien, au-delà des îlots d’habitation du quartier. 
Leur projet a obtenu 331 voix lors du vote et un budget de 25 000 €. Une enveloppe qui permettra aux services de la Ville d’aménager une aire de jeux sécurisée, avec un espace clos pour les plus petits, en concertation avec la MJC et les habitants. « On créera également un chemin lumineux pour les soirs d’hiver » précise Abdelmalek. Car en 2018, la Maison de Suède s’agrandira en investissant le manoir de Chalais. Il est donc indispensable d’aménager le chemin pour relier les deux antennes en toute sécurité, été comme hiver.

Isabelle Jarjaille